L'accès à l'innovation pour les patients

POSITIONNEMENT du Pôle Régional de Cancérologie en Bretagne

Le Pôle Régional de Cancérologie est une structure de soins, tri-partite qui repose sur un socle hospitalo-universitaire formé par le CHU de Rennes, le Centre Eugène Marquis et le CHU de Brest. Le périmètre d'action a été élargi sur demande de l'ARS à tous les établissements de Bretagne. La structure a une position stratégique entre le Recours, l'Innovation et la Recherche en Bretagne.

1- Le Pôle régional de cancérologie coordonne la prise en charge spécialisée en lien avec les centres de compétence (ex:Tumeurs rares)et le recours.

Le PRC Bretagne travaille avec les établissements privés et publics de la région, soit:

    • 41 cabinets médicaux
    • 19 centres hospitaliers
    • 3 structures hospitalo-universitaires
    • 16 établissements privés 

Mais également

    • 11 établissements de l’inter-région 
    • 3 cabinets libéraux

 

2- Le Pôle régional de cancérologie coordonne un annuaire régional des essais cliniques en cancérologie  (détails en cliquant ici)

L'annuaire des essais cliniques en cancérologie fonctionne sur un réseau de recherche clinique construit avec 19 établissements privés et publics de la région.

Les recherches d'essais cliniques ont progressivement été centralisées par le Pôle Régional de Cancérologie avec l'aide des établissements et des référents recherche clinique de la région. Fin 2016, un réseau de Recherche d'Essais Innovants Régional est né.

 

 

NAISSANCE DU RESEAU ARPEGO - Extension du réseau de Recherche d'Essais Innovants vers l'interrégion.

Le réseau ARPEGO est né en 2017 de la volonté du Pôle Régional de Cancérologie de Bretagne (PRCB) de mettre à disposition de l'interrégion les outils développés en Bretagne: Annuaire et réseau de Recherche d'Essais Innovants

La construction pas à pas:

ETAPE 1: Centralisation des recherches d’essais au Pôle Régional de Cancérologie pour toutes les tumeurs solides - Recherche d’essais thérapeutiques pour les patients de BRETAGNE

ETAPE 2: Extension du réseau de contact vers l’inter-région pour être informé sur les essais ouverts dans les établissements du grand ouest. 

ETAPE 3: Extension de l’annuaire régional des essais cliniques en cancérologie à l’inter-région

Labellisation de l'annuaire interrégional des essais cliniques  en 2017 grâce au soutien des établissements de l'interrégion et du GIRCI- Grand Ouest. Cet annuaire permet de transmettre l’information, régulièrement mise à jour, sur les essais cliniques innovants de l'interrégion et les centre ouverts à tout le monde

ETAPE 4: Création d'un staff interrégional qui prend en charge les recherches d'essais cliniques pour les patients de l'interrégion en s'appuyant sur l'annuaire interrégional des essais cliniques et sur un réseau de référents médicaux, de référents recherche clinique, en collaboration avec les plateformes de recherche clinique des établissements et les CLIP2.

L'Institut de cancérologie de l'Ouest,  à immédiatement apporté des moyens pour aider à étendre le réseau breton. Les deux structures forment aujourd'hui un binome fonctionnel permettant de prendre en charge les inscriptions des patients et l'organisation du staff. Le Centre Eugène Marquis, le CHU de Rennes, le CHU de Brest, le CHU de Nantes, les établissements Vivalto, le CARIO-HPCA ont rapidement rejoint le réseau tout comme le Centre Baclesse de Caen et le PRC de Poiters .

Ce réseau inter-régional a été nommé ARPEGO pour Accès à la Recherche Clinique Précoce et Innovante dans le Grand Ouest. Ce réseau est le symbole d'une collaboration active entre les établissements publics et privés de l'interrégion Grand Ouest pour optimiser les recherches d'essais thérapeutiques pour les patients. 

Le soutien des établissements hospitaliers a permis à ce réseau d'être labellisé par le GIRCI Grand Ouest et le Cancéropole Grand Ouest sans financement. La FHF a décerné un Label d'excellence "Cancer Recherche Territoire en 2018" au Pôle Régional de Cancérologie" pour ce projet structurant.

Chaque acteur est indispensable au bon fonctionnement du réseau et les établissements de l'interrégion contribuent au bon fonctionnement en allouant du temps médical et du temps de professionnels de la recherche clinique.

Le staff ARPEGO connecte 12 sites tous les mercredis et il a permis de prendre en charge 504 dossiers en 2018 avec 246 propositions d'essais thérapeutiques pour les patients du Grand Ouest.

L'Institut Gustave Roussy assure un lien privilégié avec le réseau ARPEGO.

I. Felten-Vinot (Chef de Projet tranversal)

RECHERCHER UN TRAITEMENT INNOVANT POUR UN PATIENT

tl_files/_media/ARPEGO/arpego site.png