Origine du réseau

tl_files/_media/ARPEGO/arpego site.png
Accés à la Recherche Clinique Précoce et Innovante dans la région Grand Ouest
 
 

contexte:

Le Pôle Régional de Cancérologie est une structure tri-partite qui repose sur un socle hospitalo-universitaire formé par le CHU de Rennes, le Centre Eugène Marquis et le CHU de Brest. Le périmètre d'action a été élargi sur demande de l'ARS à tous les établissments de Bretagne.  La structure a une position stratégique entre le Recours, l'Innovation et la Recherche en Bretagne.

 

1- Le Pôle régional de cancérologie coordonne la prise en charge de recours en Bretagne

 

Le Pôle de Cancérologie de Bretagne travaille pour l'ensemble des établissements de Bretagne, privés ou publics et pour les cabinets médicaux.
 
41 cabinets médicaux, 19 centres hospitaliers, 3 structures hospitalo-universitaires et 16 établissements privés
 
Ont demandé un avis aux RCP de recours du Pôle Régional de Cancérologie. 11 établissements de l’inter-région ont également eu accès au recours en Bretagne, ainsi que 3 cabinets libéraux

 

2- Le Pôle régional de cancérologie coordonne un annuaire des essais cliniques régional

Le Pôle Régional de Cancérologie de Bretagne anime et coordonne le fonctionnement d'un annuaire des essais cliniques régional, mis à jour régulièrement. Cet annuaire fonctionne sur un réseau de recherche clinique dynamique construit avec 19 établissements privés et publics de la région. Le pôle régional prenait en charge de nombreuses recherches d'essais cliniques en cancérologie pour les médecins de Bretagne depuis 2016 et devait contacter trés régulièrement les établissements du grand ouest pour trouver les essais innovants ouverts. Les essais innovants sont rares et peu de centres investigateurs ouvrent dans l'inter-région Grand Ouest

 

tl_files/_media/CARTE RC PRC.png
Cartographie du réseau de recherche clinique du pôle régional de cancérologie de Bretagne

 

Naissance du réseau:

Le réseau ARPEGO est né de la volonté du Pôle Régional de Cancérologie de Bretagne (PRCB) de centraliser, organiser et optimiser les recherches d'essais cliniques innovants en s'appuyant sur un réseau de collaboration inter-établissements. L'idée étant de mettre une organisation bretonne au service de l'inter-région pour faciliter l'accès à l'innovation pour les patients.

L'Institut de cancérologie de l'Ouest, acteur incontournable de la recherche et l'innovation dans l'inter-région grand ouest a soutenu immédiatement ce projet et a apporté l'expertise médicale indispensable à la mise en place d'un staff spécialisé dans les essais précoces et innovants. Les deux structures forment un binome fonctionnel pour mettre en place, développer, porter, coordonner et structurer conjointement le réseau ARPEGO (Accès à la Recherche Précoce et Innovante dans le Grand Ouest). Rapidement la recherche clinique du Centre Eugène Marquis à rejoint ce réseau, ainsi que les CLIP2 de l'inter-région et les CHU de Brest, CHU de Rennes, de Nantes, les établissements Vivalto et le PRC de Poitiers.

Le soutien du cancéropole Grand Ouest, du GIRCI Grand Ouest et de la FHF a permis à ce projet structurant d'être labellisé sans financement.

Chaque acteur est indispensable au bon fonctionnement du réseau.

L'Institut Gustave Roussy assure un lien privilégié avec le réseau ARPEGO.