UCOG Bretagne présentation

En 2011, un dossier de candidature breton a été soumis à l'INCA, grace à la collaboration de plusieurs partenaires :

  • Des représentants médicaux (oncologues et gériatres) des secteurs publics et privés des 4 départements,
  • Le réseau OncoBretagne,
  • l'Agence Régionale de Santé de Bretagne,
  • Le Pôle Régional de Cancérologie

 

La coordination du projet est assurée par Professeur Armelle Gentric (gériatre à Brest) et Docteur Daniel Gédouin (oncologue à Rennes).

Une volonté multidisciplinaire et fédératrice  constitue les fondations de l’UCOG Bretagne.

 

Aujourd'hui, l'UCOG Bretagne implique:

 ◊ le Réseau Régional de Cancérologie : OncoBretagne  www.oncobretagne.fr

 ◊ les Centres de Coordination en Cancérologie (3C) : cellules qualité indispensables à la coordination et à la qualité des soins dans le cadre de la prise en charge globale et pluridisciplinaire du patient et de sa famille dans toutes les phases de la maladie (décision, soins curatifs, soins palliatifs, soutien psychologique…)

 40 établissements de santé publics/privés de Bretagne autorisés à la cancérologie

 

ainsi que différents partenaires:

l'Institut National du Cancer (INCA)  www.e-cancer.fr

l'Agence Régionale de Santé (ARS) www.ars.bretagne.sante.fr

l'Observatoire dédié au Cancer Bretagne Pays de la Loire www.omeditbretagne.fr

8 territoires de santé constituent la région Bretagne et l'UCOG intervient sur tous ces territoires:

 

 

La Bretagne compte 6 réseaux territoriaux de cancérologie:

 

Selon l'Insee, entre 2010 et 2030, le nombre de personnes âgées potentiellement dépendantes pourrait, si les tendances actuelles se maintiennent, croître de l'ordre de 40% en Bretagne (progression légèrement supérieure à la France métropolitaine). L'attractivité de la région, notamment aux âges de la retraite, joue un rôle non négligeable dans cette position relative.