Présentation du Pôle Régional de Cancérologie

Le plan cancer I 2003-2007 a prévu dans chaque région un pôle régional de cancérologie regroupant des établissements de santé ou des sites de cancérologie exerçant des missions de recours et d'expertise, de recherche et d'innovation.

En Bretagne sous l’impulsion de l’ARS, il a été décidé de définir un Pôle Régional unique regroupant d’une part, sur le site de Rennes, le CHU de Rennes et le Centre Eugène Marquis, et d’autre part le CHRU de Brest. Ce Pôle a pour objectif de proposer une offre d’expertise de recours, coordonnée et harmonieuse. 

Ainsi, ces structures conjuguent-elles leurs moyens techniques, leurs compétences humaines, pour permettre d’optimiser la prise en charge de recours dans une région où la surmortalité par cancer est un enjeu majeur de santé publique.

Place dans le paysage breton de la cancérologie

L’organisation des soins en Bretagne repose sur des structures de soins publiques et privées, autorisées pour le traitement du cancer, travaillant en concertation au travers des RCP organisées dans chaque secteur sanitaire.
Les Centres de Coordination en Cancérologie (3C), coordonnent, organisent et évaluent l’activité des RCP et des centres autorisés dans chacun de ces secteurs.

Le réseau OncoBretagne fédère l’ensemble au niveau régional, travaille à l’harmonisation des pratiques par la production et la mise à jour des thésaurus, réalise des études d’évaluations, des formations, promeut des outils de communication communs.

Le pôle régional de cancérologie travaille en étroite collaboration avec toutes ces structures de façon harmonieuse. Il a pour ambition d’être un moteur en matière d’innovation et de recherche en cancérologie et cherche à apporter, de manière complémentaire et collaborative, une expertise de niveau universitaire.
Les 3 axes de travail du pôle régional de cancérologie de Bretagne sont :
 

1- L’axe des soins
2- L’axe de la recherche
3- L’axe de la formation

 
 

Axe des soins

Les RCP de recours

Le secrétariat de ces RCP est géré par la cellule de coordination du pôle sur les 2 sites. Ces RCP sont organisées, ou conjointement sur les deux sites (Brest-Rennes) de façon simultanée ou de manière alternée pour permettre une fréquence plus importante. Certaines RCP de recours sont déjà effectives depuis plusieurs années, de nombreux projets sont en cours de discussion par ailleurs.

L’inventaire des ressources existantes

Le pôle régional de cancérologie offre sur ses deux sites un ensemble de moyens diagnostiques et thérapeutiques de recours de haute qualité.
Certaines activités médicales ou chirurgicales complexes sont du ressort quasi exclusif du pôle (oncopédiatrie, activités de greffe en hématologie…).
Le recensement de toutes ces compétences et techniques innovantes ou de recours est effectué sur chaque site pour un affichage permettant l’accès du plus grand nombre à ces équipements et techniques de pointe.

Des projets de dimension régionale

Le pôle régional de cancérologie participe, favorise et soutient l’émergence de projet fédératifs et collaboratifs d’amélioration des soins en Bretagne en lien avec OncoBretagne.

 

Axe de la recherche

L’ambition du pôle est de pouvoir contribuer avec les différents acteurs en Bretagne à la promotion de la recherche tant clinique que fondamentale ou translationnelle.

Augmenter le nombre de malades inclus dans les essais thérapeutiques :
La recherche clinique doit pouvoir s’ouvrir au plus grand nombre, aussi l’objectif du pôle est, en fédérant une démarche dynamique, collaborative et complémentaire autour de la recherche clinique en Bretagne, d’aider à l’augmentation du nombre de malades inclus dans les essais thérapeutiques.
Pour ce faire, un annuaire des essais cliniques ouverts sur les sites du pôle mais aussi sur l’ensemble des structures de soins participant à la recherche clinique en cancérologie sur la région sera élaboré puis diffusé. La mise à jour régulière ainsi que le suivi et la dynamisation des inclusions seront réalisés par l’équipe opérationnelle du pôle.
Le pôle régional de cancérologie a pour ambition de contribuer à l’affichage de la région Bretagne de manière compétitive, dynamique et efficace vis-à-vis des groupes de recherche nationaux ou internationaux.
Le pôle soutient aussi un projet de plate-forme régionale d’essais cliniques précoces regroupant le CHU de Rennes, le Centre Eugène Marquis CEM et l’Institut de Cancérologie et d’Hématologie du CHU de Brest.

Par ailleurs, le pôle régional de cancérologie aide à la promotion de projets de recherche de dimension régionale.

 

Axe de la formation

Dans le cadre de ses missions complémentaires, le pôle régional de cancérologie, du fait de ses liens avec les universités de Rennes et de Brest, est un acteur de la formation que ce soit dans le domaine médical ou para médical et de l’éducation thérapeutique.
Les deux sites développent une politique de formation concertée pour une offre complémentaire en cancérologie.