Genèse des Pôles Régionaux de Cancérologie

Les pôles régionaux sont l’une des propositions du plan cancer I. Ce premierplan cancer a eu notamment pour objectif d’organiser et structurer la recherche, l’innovation et la formation contre le cancer.

Le plan cancer I : 2003 – 2007

Le plan cancer I a été élaboré à la demande du Président de la République, Jacques CHIRAC en 2003

Les propositions déclinées dans ce "plan cancer" ont pour ambition de répondre aux besoins des patients, de leurs proches et des professionnels qui prennent en charge les personnes atteintes par cette maladie

Il comporte six chapitres opérationnels et prioritaires, prévenir, dépister, soigner, accompagner, enseigner, comprendre et découvrir et se décline en 70 mesures concrètes ayant pour objectifs de :

• Mieux connaître l’évolution de la maladie (mesures 1 à 3)
• Déclarer la guerre au tabac (mesures 4 à 12)
• Renforcer la lutte contre les cancers professionnels et environnementaux (mesures 13 et 14)
• Développer la prévention des autres risques et la promotion des attitudes favorables à la santé (mesures 15 à 20)
• Mieux organiser le dépistage (mesures 21 à 28)
• Coordonner systématiquement les soins en ville et à l’hôpital autour du patient (mesures 29 à 38)
• Donner l’accès à l’information pour que les patients qui le souhaitent puissent être acteurs de leur combat contre la maladie (mesures 39 à 41)
• Être plus attentif aux personnes malades et à leurs attentes (mesures 42 et 43)
• Offrir l’accès le plus large à l’innovation diagnostique et thérapeutique (mesures 44 à 53)
• Proposer un accompagnement social plus humain et plus solidaire (mesures 54 à 60)
• Adapter l’offre de formation (mesure 61 à 65)
• Structurer la recherche (mesure 66 à 70)


La mise en œuvre de ce plan a notamment aboutit à la création d’un Institut National du Cancer, comme clé d’une meilleure coordination de l’ensemble des intervenants de la lutte contre le cancer et la création de cancéropoles régionaux et inter-régionaux :

« des cancéropôles seront créés au niveau régional et inter-régional. Ces cancéropôles associant des hôpitaux de référence et des unités de recherche assureront un continuum soins-recherche du malade au malade. Ils ont vocation à développer les structures de transfert, depuis la recherche amont jusqu’à l’innovation. »

Évaluation du plan cancer I

La cour a publié le 12 juin 2008 un rapport public thématique consacré à la mise en oeuvre du « Plan cancer » qui a couvert la période 2003-2007. Il inclut les observations de la Cour sur l’Institut national du cancer (INCa), dont la création était une mesure phare du plan. Le rapport ne comporte pas en revanche d'évaluation scientifique, laquelle a été confiée par la ministre chargée de la santé au Haut conseil de la santé publique (cf plus bas).
Au terme de son contrôle, la Cour considère que plus d'un tiers des 70 mesures du plan a été intégralement ou largement réalisé, qu'un autre tiers l'a été à un degré moyen ou variable. Quant aux autres mesures, les données font défaut.